background img

Impact des glucides dans les aliments pour chiens

De plus en plus de propriétaires d’animaux de compagnie s’interrogent sur la façon dont les aliments pour animaux sont fabriqués. Ils s’interrogent aussi sur leur qualité et leur sécurité. Les fruits, les légumes, les céréales et les légumineuses sont tous des sources de glucides dans l’alimentation des chiens, pourtant ils ne sont pas égaux. À cet effet, vous vous demandez quel est leur impact dans ces aliments pour chiens. Lisez cet article et vous apprendrez davantage.

Glucides de type 1 : Fruits et légumes frais

De nombreux aliments commerciaux pour animaux de compagnie contiennent des fruits et des légumes dans leur liste d’ingrédients. Mais les avantages nutritionnels pour votre chien varient considérablement en fonction des croquettes sans gluten que vous choisissez. L’utilité des végétaux dans l’alimentation des chiens (étant donné qu’ils sont carnivores) reste un véritable problème. Cependant, les chiens ont évolué de manière à pouvoir consommer de plus grandes quantités de glucides.

A lire en complément : Quel est le poids d'un Saint Bernard ?

Les fruits et légumes frais offrent un éventail étonnant de bienfaits pour la santé des chiens. En effet, les enzymes présentes dans les produits frais peuvent faciliter le processus de digestion. Ces glucides de type 1 contiennent des fibres, lesquelles contribuent à optimiser la santé gastro-intestinale. De plus, ils sont une riche source de polyphénols et d’antioxydants. Ces derniers contribuent à renforcer le système immunitaire, à favoriser la santé cellulaire et à réduire les inflammations. Ces glucides contiennent des phyto-nutriments bénéfiques pour la santé des chiens.

Glucides de type 2 : Légumineuses et tubercules

Les régimes sans céréales sont généralement formulés avec différents types de tubercules et de légumineuses en remplacement des céréales classiques. Ces aliments sont une source de protéines, de fibres, de vitamines B, d’oligo-éléments et de glucides amylacés. En effet, ces ingrédients apportent certains avantages aux chiens en petites quantités. Mais, leur proposition dans de nombreux aliments pour chiens est souvent bien supérieure à ce qui est nécessaire sur le plan nutritionnel.

A voir aussi : Pourquoi les poulets ne pont-ils pas leurs œufs ?

Cela peut créer des problèmes de santé pour les chiens, car les protéines végétales sont déficientes en plusieurs acides aminés essentiels par rapport aux protéines animales. Toutefois, lorsqu’elles sont présentes en trop grandes quantités, elles peuvent augmenter la probabilité de déséquilibres nutritionnels.

Glucides de type 3 : Graines de céréales

Les céréales sont des graines provenant de graminées telles que le blé, le millet, le riz, l’orge, l’avoine, le seigle, le sorgho et le maïs. Les nutriments fournis par ceux-ci sont les suivants : glucides/amidon, protéines, fibres, vitamines du complexe B, vitamine E, zinc, magnésium et phosphore. En effet, les grains céréaliers jouent un rôle similaire à celui des légumineuses dans les croquettes commerciales. Elles présentent les mêmes risques potentiels pour la santé des chiens s’ils sont donnés en trop grandes quantités à long terme.

Catégories de l'article :
News