background img

Quel animal produit la laine angora ?

laine angora

Dans l’industrie de la mode et de la haute couture, la laine angora est une fibre textile bien connue, car elle permet de créer des vêtements de luxe. Bien qu’il soit connu de tous, que cette matière est d’origine animale, beaucoup ne savent pas exactement à partir de quel spécimen elle est produite. Il est temps de lever le voile sur ce mystère dans cet article.

D’où vient la laine angora ?

La matière angora est une fibre textile naturelle extraite d’une race de lapin appelée angora. Ce sont des animaux conçus à partir d’une mutation génétique qui accélère la pousse de leur pelage et qui le rend plus abondant que la moyenne. La fourrure des lapins angoras se caractérise par son aspect brillant, lisse, long et sa qualité supérieure.

Lire également : Comprendre pourquoi votre chat dort beaucoup : mythes et réalités

Sur certains spécimens, elle peut attendre jusqu’à 13 cm de long. La laine angora est utilisée pour la fabrication de vêtements haut de gamme, non seulement à cause de son origine, mais surtout en raison de ses nombreuses qualités en tant que fibre textile.

Quels sont les avantages de la laine angora ?

La laine angora est tout d’abord une matière très douce. Sa finesse la rend très agréable à toucher et très confortable à porter. Il s’agit sans doute de l’une des fibres les plus fines que vous pourriez trouver sur le marché. Ensuite, elle est douée d’une excellente capacité de thermorégulation qui lui permet de conserver la chaleur et d’absorber l’humidité. Ainsi, elle vous tient au sec et au chaud aussi longtemps que vous la portez.

A voir aussi : Comment un distributeur automatique de croquette peut vous aider ?

En comparaison à la laine de mouton, notez que le pouvoir isolant de la laine angora est 9 fois supérieur. Que ce soit en hiver ou en été, c’est une matière qui vous garantit toujours une température confortable. Il ne faut pas oublier que c’est également une matière très souple et très légère.

Une qualité qui ne l’empêche pas d’être assez résistante. Il est fréquent de voir la laine angora mélangée à d’autres fibres naturelles comme le coton pour ajouter toujours plus de propriétés aux vêtements.

Comment entretenir la laine angora ?

Pour ceux qui disposent de vêtements en laine angora, il est possible de les porter longtemps en gardant certaines habitudes d’entretien. Tout d’abord, vous pouvez privilégier le lavage manuel avec une lessive délicate et avec une eau à température constante. Cela permettra aux vêtements de conserver leurs propriétés sur une longue durée. Vous devez éviter de les frotter pour ne pas perdre les poils.

Vous devez également éviter de les tremper trop longtemps. Aussi, il est préférable d’espacer au maximum les lavages pour ne pas abîmer la fibre et l’empêcher de boulocher. Certains recommandent de mettre le vêtement dans un sac et de le laisser au congélateur pendant quelques heures afin que le froid puisse faciliter la fixation des fibres aux mailles.

Quelle différence avec la chèvre angora ?

laine angora

Beaucoup pensent à tort que la laine angora provient de la chèvre angora avec laquelle elle partage aussi le nom. Néanmoins, il n’en est rien. La fibre naturelle extraite de la chèvre angora s’appelle la laine mohair. Il s’agit de deux laines complètement différentes puisqu’elles ne sont pas produites à partir du même animal.

La chèvre angora se caractérise par ses oreilles dressées et sa longue queue qui permettent de la distinguer du mouton. La laine angora se produit à partir de la tonte du lapin angora après 6 mois.

Peut-on qualifier la production de laine angora d’écoresponsable ?

Bien que la laine angora soit une fibre naturelle, il est important de noter que sa récolte nécessite la maltraitance animale. Les méthodes de récolte de la laine sont très peu éthiques, car les poils sont directement arrachés de la peau des animaux. Ceux-ci sont généralement élevés dans de très mauvaises conditions à l’intérieur de cages comme l’on peut le voir dans les élevages en Chine.

Beaucoup de lapins finissent par mourir soit à cause du froid ou en raison du raccourcissement de leur durée de vie après qu’ils aient été privés de leur fourrure. La production de laine angora est depuis plusieurs années dénoncée par des associations de protections des animaux dans plusieurs pays.

 

Comment reconnaître la qualité de la laine angora ?

Si vous souhaitez acheter de la laine angora, il faut choisir la partie du lapin qui a produit la fibre.

Les fibres plus longues sont considérées comme étant de meilleure qualité. En effet, les poils plus courts ont tendance à se casser facilement et peuvent donc rendre le tricotage difficile.

Un autre facteur important est l’épaisseur des poils. Les fibres d’angora plus fines sont généralement plus douces et confortables à porter sur la peau.

Il ne faut pas oublier qu’il existe différentes couleurs pour la laine angora : blanc, gris ou noir, par exemple. Si vous recherchez une couleur spécifique, cela peut affecter le prix final du produit.

Les tendances de la mode en matière de laine angora

La laine angora est considérée comme un tissu de luxe dans le monde de la mode. Les créateurs apprécient sa légèreté et sa capacité à garder la chaleur tout en étant très douce sur la peau. Bien que son prix soit souvent plus élevé que celui d’autres types de laines, cela n’empêche pas les consommateurs de chercher des vêtements et des accessoires en laine angora.

Au cours des dernières années, les tendances ont vu une augmentation de la demande pour des pièces plus durables et respectueuses de l’environnement. Cela a conduit certains designers à explorer des alternatives à la production traditionnelle de laine angora afin d’améliorer leur bilan écologique.

L’une des méthodes utilisées par certains producteurs consiste à utiliser uniquement les poils perdus naturellement par les lapins, plutôt que d’avoir recours à une tonte complète qui peut être stressante pour eux. Cette technique réduit aussi le risque que les animaux soient maltraités ou forcés dans certaines conditions.

De plus, on voit aussi apparaître sur le marché des produits fabriqués avec un mélange de coton et d’angora organique qui utilise notamment du coton biologique certifié sans pesticides ni engrais artificiels, ainsi qu’un mode de teinture naturelle pour minimiser son impact environnemental global et offrir aux clients désireux d’être ‘eco-friendly’ un choix responsable ainsi qu’une alternative durable au choix habituel.

Certains fabricants choisissent maintenant aussi délibérément d’utiliser uniquement des fibres issues directement de lapins élevés par des éleveurs indépendants ayant une philosophie durable et soucieuse du bien-être animal.

Dans un monde où la durabilité est de plus en plus importante, il est encourageant de voir que certains producteurs cherchent des moyens d’améliorer leur pratique pour répondre aux attentes grandissantes des consommateurs responsables qui ne veulent pas renoncer à la qualité ni au confort.

Catégories de l'article :
News