background img

Élever un Pomsky dans les meilleures conditions

Le Pomsky est une race chien très populaire, voire un phénomène de mode du moment. Les amoureux de chiens sont séduits par sa beauté et son intelligence. Le croisement du spitz nain et du husky sibérien a donné naissance à cette magnifique peluche. Fidèle et sociable envers son propriétaire, ce chien se distingue largement des autres races. Cependant, avant de l’adopter, il est important de souligner certains points pour réussir son entretien.

Les spécificités physiques du Pomsky

Le Pomsky peut avoir trois tailles différentes :

A découvrir également : Quelle est la durée de vie d’un caniche nain ?

  • Le petit : il mesure entre 20 à 30 cm et il pèse entre 2 à 6 kg.
  • Le moyen : il mesure entre 31 à 40 cm et son poids est de 6,5 kg à 11,5 kg pour la première génération, la deuxième génération quant à elle, pèse 6 à 9 kg.
  • Le plus grand : il mesure plus de 40 cm et peut peser jusqu’à 20 kg.

Étant un croisement de deux races, il a un physique de husky grâce à la couleur de son pelage. Sa couleur peut être gris, noir, blanc, noir, gris, marron ou fauve. Le chien pomsky est doté d’un corps robuste, il a une petite taille, mais il est lourd. Ses yeux espacés en amande sont de couleur bleus, vairon, marrons ou hétérochromes. Il a un regard coquin qui séduit instantanément les amoureux du chien. Ses oreilles triangulaires sont épaisses et pointues. Sa queue est courbée sur son dos.

Comment nourrir un pomsky adulte ?

Ce chien nain fait des ravages à cause de son charme. Si vous voulez qu’il grandisse au sein de votre famille, il est essentiel de l’élever dans les meilleures conditions. Étant un croisement de deux races différentes, il a surtout hérité de certaines habitudes et spécificités du husky, en matière de digestion de l’amidon. Vous pouvez en savoir plus sur le pomsky adulte taille, ainsi que ses principales caractéristiques.

A voir aussi : Que faites-vous en tant qu'assistante vétérinaire ?

L’alimentation

Le pomsky blanc demande une attention particulière sur son alimentation. Pour assurer sa santé, les aliments riches en protéines animales doivent être privilégiés. Il est recommandé de réduire la consommation d’amidon présent dans les pâtées et les croquettes pour chien.

Comment les reconnaître ?

Pour les reconnaître, lisez attentivement les étiquettes. Ces dernières doivent contenir la mention « low carb ». D’une façon plus claire, leurs taux de glucides doivent être de 25 % à 30 %. Pour éviter les erreurs, il est recommandé de privilégier les rations faites maison. Ainsi, vous pouvez régler la quantité des ingrédients à mettre dans l’alimentation de votre animal. En cas de doute, consultez l’avis d’un vétérinaire.

Comment prendre soin du Pomsky ?

L’élevage du pomsky est particulièrement agréable surtout pour les amoureux de l’animal. Cependant, il faut faire attention sur certains points afin d’éviter les risques de surpoids. En effet, ce toutou nain a des gènes de chien nordique, à cela, il peut prendre du poids facilement par rapport aux autres types de chien. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de diminuer l’apport en matières grasses dans ce qu’il mange. Il est également indispensable qu’il fasse régulièrement des activités physiques telles que les promenades récréatives ou familiales. Ces pratiques doivent être réalisées une fois par jour. Il aime aussi les sports canins.

Ainsi, le pomsky bébé et adulte méritent un meilleur entretien pour qu’ils restent en pleine forme. En ce qui concerne le toilettage, il est essentiel de leur donner un bain une à deux fois par an au maximum. Une fois par semaine, vous pouvez brosser leurs poils longs.

Catégories de l'article :
Chiens