background img

Où voir des animaux en Namibie ?

Implantée dans le sud-ouest du continent africain, la Namibie est une destination à ne pas manquer pour les amoureux de la nature. Si le pays est réputé pour ses grands espaces et ses paysages fortement contrastés, il n’en demeure pas moins une destination parfaite pour des safaris. Ces derniers se confirment être des activités à favoriser pour découvrir la riche faune du pays. Quelques destinations sont ainsi incontournables pour admirer différentes espèces d’animaux du pays.

Parc national d’Etosha

Lors de la préparation voyage en namibie, il est impératif d’ajouter le parc national d’Etosha parmi les sites que vous allez explorer. Avec environ 22 000 m² de superficie, il se situe au troisième rang des plus grands parcs africains. Créé en 1907, le parc d’Etosha se visite généralement durant la saison sèche, entre mai et octobre. C’est la période parfaite pour admirer 4 des Big Five, à savoir les rhinocéros, les léopards, les lions et les éléphants.

A lire aussi : Que peut-on trouver sur un blog dédié aux animaux ?

À côté, vous pouvez y rencontrer des girafes, des gnous, des hyènes tachetées ainsi qu’une grande diversité d’espèces d’oiseaux. Pour ne rien rater des valses d’animaux, il suffit de vous implanter à proximité d’un point d’eau.

Le Kalahari

Pouvant être visité tout au long de l’année, le Kalahari est une destination immanquable lors de votre séjour en Namibie. Ayant toutes les caractéristiques d’une zone désertique, le Kalahari est le territoire favori des animaux herbivores. Lors d’un safari dans ce coin aride de la Namibie, vous pouvez rencontrer des springboks, de grands koudous, des zèbres ainsi que des oryx. Il est également possible d’observer divers reptiles et quelques variétés d’oiseaux. Dans certaines zones du parc, vous pouvez admirer de plus près des guépards ou encore des léopards.

A lire en complément : Alimentation du rouge-gorge : quoi lui offrir pour une santé optimale

Parc national du Namib Naukluft

Englobé dans le désert du Namib, ce parc national d’une superficie de 50 000 km² abrite une faune remarquable. Un des plus vastes parcs de l’Afrique australe, Namib Naukluft est le terrain des oryx, des springboks et d’autruches. En vous dirigeant vers les pics du Naukluft, vous pouvez observer des léopards et des zèbres de Hartmann. L’observation de ces derniers réclame de la patience puisqu’ils sont difficilement visibles. Poursuivez votre safari, en vous rendant à Walvis Bay où se rassemble une impressionnante colonie de flamants roses.

La bande de Caprivi

En vous dirigeant vers le nord-est du pays, vous allez faire face à un territoire à la fois préservé et verdoyant. Il s’agit de l’une des zones les plus humides de la Namibie avec des plaines et des fleuves. La bande de Caprivi est parfaite pour un safari à pied ou à bord d’un 4×4 pour observer tout un panel d’animaux sauvages. Les réserves naturelles de Mahangu ou Mudumu sont conseillées pour observer des buffles, des hippopotames ou encore diverses espèces d’oiseaux. Pour parachever votre voyage dans cette partie du pays, expérimentez un safari en bateau en longeant la rivière de Namushasha.

Parc national de Waterberg

S’étalant sur 405 km², le parc de Waterberg est une étape à inclure dans votre programme lors d’un voyage en Namibie. Outre la beauté de ses paysages, ce parc cache différentes espèces insolites telles que des rhinocéros noirs et blancs. Au cœur d’une végétation dense, vous pouvez découvrir des antilopes rouannes ou des hippotragus noirs. Il n’est pas rare également d’y rencontrer des antilopes naines, des phacochères ainsi que des damans des rochers.

Palmwag

Situé à mi-chemin entre le Damaraland et la Skeleton Coast, Palmwag est un parc naturel s’étalant sur 400 000 hectares. Sa gestion est partagée entre le gouvernement namibien et des entités privées. Ouvert au public tout au long de l’année avec des offres d’hébergement à proximité, le parc permet une visite en self-drive.

Durant le safari, vous pourrez sans doute admirer une variété de lézard de couleur rouge et bleu. C’est l’adresse idéale pour découvrir des geckos multicolores. Tout au long de votre visite, vous pouvez observer des zèbres, des girafes, mais aussi des éléphants.

Pour vous assurer une expérience unique lors d’un voyage en Namibie, ces quelques adresses doivent figurer dans votre itinéraire.

La réserve naturelle de Spitzkoppe

La réserve naturelle de Spitzkoppe est incontournable pour les passionnés d’animaux en Namibie. Surnommée le ‘Matterhorn namibien’, cette formation géologique culmine à 1 784 mètres et est entourée d’une pléthore de faune sauvage préservée.

Vous y trouverez des léopards, des oryx ou encore des babouins, tous évoluant dans leur habitat naturel. Pour vous assurer une expérience unique lors de votre visite, pensez à partir tôt le matin et à prévoir une excursion guidée avec un guide expérimenté afin d’observer ces animaux sans les perturber.

La réserve abrite aussi près de deux cents espèces aviaires différentes dont certains spécimens sont endémiques à la Namibie, comme l’aigle botté du désert et l’autour chanteur, ainsi que plusieurs autres oiseaux migrateurs. Les ornithologues amateurs auront donc plaisir à découvrir les lieux pour observer ces volatiles rares dans leur habitat naturel.

La région regorge aussi d’insectes colorés, comme le célèbre scarabée pilule qui roule sa bille ou encore le scorpion géant noir qui peut mesurer jusqu’à quinze centimètres! Ces insectivores fascinants ajouteront une touche insolite à votre séjour naturaliste.

La réserve de gibier d’Onguma

La réserve de gibier d’Onguma est un autre paradis pour les passionnés d’animaux en Namibie. Située à la frontière orientale du célèbre parc national d’Etosha, cette réserve privée offre une expérience unique pour observer des animaux sauvages dans leur habitat naturel.

Les visiteurs peuvent s’aventurer sur les sentiers pédestres ou choisir de faire une excursion en voiture tout-terrain avec un guide expérimenté afin de découvrir différents types de faune comme des éléphants, des girafes et même parfois des lions. La réserve abrite aussi plusieurs espèces rares telles que le dik-dik damara ou encore l’oryctérope du Cap.

La vue panoramique depuis le haut du fort Onguma permet aux touristes d’avoir un aperçu incroyable sur la région environnante et ses habitants : guépards, gnous noirs et antilopes impala sont souvent au rendez-vous. Les amateurs d’oiseaux, quant à eux, ne seront pas déçus car Onguma possède près de 340 espèces aviaires différentes, dont certains spécimens très rares tels que l’aigle martial.

Pour les voyageurs cherchant plus qu’une simple observation animalière, il est possible aussi de se promener autour du lac Etosha où il y a plusieurs points d’eau qui attirent tous types d’animaux durant la saison sèche.

Que vous soyez amateur ou professionnel de safari photo, vous trouverez certainement votre compte dans la réserve de gibier d’Onguma.

Catégories de l'article :
Animaux