background img

Les premiers gestes pour prendre soin d’une plaie chez un animal

Si vous élevez des animaux à la maison, ceux-ci ne sont certainement pas à l’abri de tout danger. Par conséquent, en cas de blessure, il est important de savoir ce que vous devez faire pour soigner votre animal de compagnie. Découvrez ici les étapes essentielles pour prendre d’une plaine animale.

Rassurez l’animal et arrêtez les saignements

Avant de commencer les soins, l’un des premiers gestes que vous devez adopter est de rassurer l’animal. Même s’il s’agit d’un animal naturellement docile et pas très agressif, celui-ci peut devenir très violent en raison de la douleur engendrée par la blessure. Prenez donc le temps de lui parler tout doucement afin de le calmer. De cette façon, il vous sera plus facile de le faire allonger. S’il s’agit d’un chien, n’hésitez pas à vous servir d’une muselière pour maintenir sa mâchoire fermée. En dépit de toutes ces précautions, restez tout de même sur vos gardes.

A lire aussi : Les articles indispensables à l'éducation des chiots

Une fois que l’animal est suffisamment calme, vous pouvez commencer par arrêter les saignements. Pour y parvenir, il est recommandé de faire une compression. Si la plaie se situe sur un membre, vous pouvez réaliser un pansement pas trop serré autour la zone concernée. Ensuite, retirez-le au bout d’une quinzaine de minutes. Au bout de ce laps de temps, le sang ne coulera plus. Cependant, si la plaie se situe dans une zone que le bandage ne peut atteindre, vous devez la comprimer en maintenant des compresses dessus pendant une dizaine de minutes. Vous pouvez consulter vetobest.com pour plus de détails concernant ce procédé.

animal soigné

A lire aussi : Coexistence beagle et chat : astuces pour une harmonie à la maison

Dégagez et nettoyez la plaie

Pour un nettoyage efficace de la plaie, vous devez d’abord couper les poils qui se trouvent autour de celle-ci à l’aide d’un petit ciseau. Utilisez ensuite un sérum physiologique ou de l’eau claire et du savon pour laver et rincer la blessure. Vous pouvez par exemple opter pour du savon de Marseille ou un savon naturel sans parfum. Évitez surtout les savons liquides pour les mains et les gels de douche. Servez-vous d’une compresse pour nettoyer délicatement la plaie. Il est généralement déconseillé d’utiliser du coton, car il peut laisser quelques fibres.

Le nettoyage permet de retirer les saletés et les corps étrangers trouvent dans la plaie (sable, herbe, poils, etc.). À la suite de cette étape, il faut procéder à la désinfection.

Désinfectez la plaie

Pour désinfecter la blessure de l’animal, il est primordial de faire usage des produits antiseptiques les efficaces. Ces derniers doivent nécessairement contenir de l’iode. Privilégiez donc les désinfectants tels que la Bétadine, la Vétédine, l’Hexomédine et la chlorhexidine aqueuse. Ces différents produits sont très réputés pour attribuer les premiers soins à un animal blessé. Il est également possibilité de fabriquer votre désinfectant naturel avec un mélange d’huiles essentielles de lavande et d’arbre à thé.

Une fois que vous avez choisi votre antiseptique, c’est le moment de passer à la désinfection. Pour appliquer la solution, vous devez réaliser des mouvements circulaires en partant du centre de la plaie. N’oubliez pas d’utiliser des compresses propres et changez-les autant de fois que cela sera nécessaire. La désinfection doit être réalisée le matin et le soir, jusqu’à ce que la plaie soit refermée ou couverte d’une croûte. Pour finir, faites un pansement à l’animal. Veillez à changer régulièrement le bandage (une à deux fois par jour) afin de garder un œil sur l’évolution de la plaie.

Catégories de l'article :
Animaux