background img

Quelle nourriture pour votre chat ?

Le chat est l’animal favori des Français. On en compte ainsi au moins 14 millions dans l’Hexagone. Si ces boules de poils sont adorables, elles demandent de l’attention et une bonne alimentation. BARF, pâtée ou croquettes, que choisir ? En quoi cela influe-t-il sur sa santé ?

Comment choisir la nourriture de votre chat ?

Adopter un chat, c’est également avoir à l’esprit que cela représente un budget. Pour la nourriture et la litière en premier lieu, mais également pour les soins de santé. Comme le souligne Animalis, les deux sont étroitement liés.

A lire en complément : Créer un environnement sûr et stimulant pour votre chat à la maison : Guide complet

La pâtée

Si vous choisissez la pâtée comme alimentation pour votre chat, sachez que cela demande un peu plus d’attention que pour des croquettes. En effet, une fois la boîte ouverte, vous devez la conserver au réfrigérateur. Par ailleurs, à l’air libre, elle tourne rapidement.

Les chats apprécient ce type d’alimentation humide. Toutefois, comme le rappelle animalis.com, la pâte ne présente pas que des avantages. Le premier inconvénient est d’ordre financier car le prix d’achat de la pâtée est largement supérieur à celui des aliments secs. Par ailleurs, cela a des conséquences sur les gencives. Tout d’abord, celles-ci ne sont plus sollicitées.

A lire également : Sociabiliser votre chat : astuces pour une adaptation facile à un nouvel environnement ou à d'autres animaux

De plus, contrairement à une alimentation sèche, elle favorise l’apparition de la plaque dentaire. Il peut en découler des problèmes d’inflammations des gencives nécessitant des consultations régulières chez le vétérinaire.

Les croquettes

Les croquettes sont souvent l’alimentation recommandée par les vétérinaires. La raison principale est qu’elle favorise l’hygiène de bucco-dentaire de votre compagnon à quatre pattes.

Par ailleurs, la composition des croquettes compte tous les nutriments dont a besoin votre chat. Bien évidemment, c’est sous réserve d’opter pour des aliments de qualité vétérinaire.

En d’autres, les croquettes se conservent sans difficulté. Elles peuvent être servies à l’avance à votre animal qui n’a plus qu’à manger quand il a faim. C’est parfait si vous vous absentez la journée par exemple pour aller au travail. En outre, le prix des croquettes est inférieur à celui de la pâtée.

En revanche, si votre chat présente des problèmes urinaires, les croquettes sont à éviter au profit d’une alimentation humide.

L’alimentation BARF

BASF est l’acronyme de “biologically appropriate raw food” que l’on peut traduire en français par nourriture crue biologiquement appropriée. Cela consiste à donner une nourriture qui soit la plus proche possible de celle d’un chat à l’état sauvage. Ce dernier étant carnivore, il s’agit donc principalement de viande servie crue.

Cette solution présente deux inconvénients de taille, sa complexité de mise en œuvre et son prix.

Choisir la nourriture en fonction de l’état physiologique

Choisir la nourriture de votre chat ne consiste pas seulement à opter pour de la pâtée ou pour des croquettes. En effet, en fonction de son âge et de son état, vous pouvez être amené à faire évoluer le contenu de sa gamelle.

Ainsi, les chatons passent plus facilement du lait maternel à une autre alimentation s’il s’agit de pâtée car plus molle. Un animal âgé ou malade qui ne mange plus beaucoup va préférer la pâtée plus appétente.

Les différents types de nourriture pour chat : croquettes, pâtées, alimentation mixte

Il existe trois types de nourriture pour chat : les croquettes, les pâtées et l’alimentation mixte qui est un mélange des deux. Les croquettes sont très pratiques car elles se conservent facilement et peuvent être laissées en libre-service dans une gamelle afin que le chat puisse y accéder quand il veut. Elles ont aussi l’avantage d’aider à maintenir une bonne hygiène dentaire chez votre animal.

Les pâtées sont quant à elles plus appétentes pour les chats qui ne boivent pas beaucoup ou ceux souffrant de problèmes urinaires. Effectivement, leur teneur en eau est plus élevée, ce qui permet de favoriser l’hydratation du chat.

L’alimentation mixte peut être intéressante car elle offre la complémentarité des avantages des deux types précédents tout en évitant leurs inconvénients. Elle apporte une texture variée et permet au chat de bénéficier d’une alimentation plus équilibrée si vous veillez bien à respecter ses besoins nutritionnels.

Il ne faut pas oublier de bien choisir une marque reconnue pour assurer la qualité des ingrédients utilisés dans la composition de ces différentes gammes alimentaires.

Les ingrédients à privilégier et à éviter dans la nourriture pour chat

Les chats sont des carnivores et ont donc besoin d’une alimentation riche en protéines animales. Les ingrédients à privilégier dans leur nourriture sont la viande, le poisson et les sous-produits animaux. Il faut s’assurer que ces ingrédients soient présents en grande quantité dans leur ration alimentaire.

Il y a certains ingrédients qu’il faut éviter de donner aux chats. Tout d’abord, le sucre qui n’est pas nécessairement utilisé par l’organisme du chat et peut entraîner différents problèmes tels que le diabète ou encore l’obésité. La céréale qui ne fait pas partie de son régime naturel et peut causer des allergies chez certains chats.

Il faut éviter les sels minéraux en excès, tels que la vitamine D3, ainsi que les conservateurs artificiels comme le BHA (butylhydroxyanisole) ou encore le BHT (butylhydroxytoluène). Ces additifs peuvent être nocifs pour votre animal sur une longue période.

De manière générale, il est recommandé de privilégier des marques reconnues pour garantir une qualité optimale des aliments donnés à votre chat. La liste complète des composants se trouve toujours sur l’étiquette afin de pouvoir choisir avec précision ce qui apportera un maximum de bienfaits à votre boule de poils préférée !

Catégories de l'article :
Chats