background img

Que mangent les couleuvres rayées ?

Les couleuvres sont des reptiles non venimeux que vous pourrez avoir chez vous comme animal de compagnie à condition que la législation en vigueur vous y autorise. Dans ce cas, vous devez impérativement connaître leur régime alimentaire afin de bien les nourrir. Leur santé en dépend. Si vous vous demandez ce que mangent les couleuvres rayées, voici ce qu’il en est.

Description et répartition de la couleuvre rayée

La couleuvre rayée est un beau spécimen de la famille des colubridés et du genre thamnophis qui ne vous laissera pas indifférent à première vue. Elle peut être de couleur grise, verte, noire, jaune ou brune. Le reptile se démarque par des rayures sur toute sa longueur, que ce soit sur le dos ou sur les côtés. Dans de rares cas, ces rayures peuvent se transformer en tâches.

A découvrir également : Comment se débarrasser d'une tortue de Floride ?

Par ailleurs, vous n’aurez aucun mal à faire la différence entre le mâle et la femelle, puisqu’elle est plus grosse que le reproducteur. Ces reptiles ont une taille comprise entre à 0,5 et 1,25 m pour un poids variant entre 140 et 180 g. Les couleuvres rayées sont des ovovivipares qui peuvent donner naissance jusqu’à 70 couleuvreaux.

Pour ce qui est de leur répartition géographique, les couleuvres sont très communes en Amérique du Nord. Il faut dire que ces serpents peuvent se retrouver dans des endroits où les températures ne sont pas extrêmes. S’il fait trop chaud ou trop froid, vos chances de retrouver une couleuvre rayée sont quasi nulles.

A découvrir également : Comment assurer la cohabitation entre chien et chat ?

Régime alimentaire des couleuvres rayées

Comme vous pouvez bien vous en douter, la couleuvre rayée est un carnivore qui vit de la chasse. Elle est donc le prédateur de plusieurs petits animaux. Lorsque cet animal est dans la nature, il se nourrit de vers, d’amphibiens et de poissons. Toutefois, il peut se nourrir de plusieurs autres proies.

Son régime assez varié lui facilite l’accès à la nourriture. Ce qui fait qu’on peut le rencontrer un peu partout. La couleuvre rayée peut aussi se nourrir de petits rongeurs, d’insectes, d’autres petits reptiles et d’œufs. À titre d’exemple, elle peut engloutir en entier un triton rugueux. Cette espèce que craignent de nombreux autres prédateurs ne pose aucun problème à la couleuvre.

En effet, un triton rugueux possède des toxines sur sa peau qui peuvent être très irritantes pour l’homme et induire des engourdissements par simple toucher. Naturellement, certains prédateurs l’évitent, contrairement à la couleuvre rayée dont le système digestif résiste à ces toxines. Les limaces font également partie des menus de ces reptiles à sang-froid.

En captivité, l’alimentation de ce serpent dépendra de son détenteur, puisqu’il ne pourra plus chasser. En ayant une idée de son alimentation en liberté, il est plus simple de le nourrir. En réalité, la couleuvre rayée préfère chasser dans les milieux aquatiques. Si vous en avez une sous la main, il est recommandé de lui fournir une source où elle peut s’immerger de temps à autre.

Il ne s’agit pas de la laisser trempée tout le temps au risque de la voir développer des infections : c’est un animal semi-aquatique. Ce sont ses proies qui vivent en permanence dans l’eau, pas l’inverse. Pour nourrir la couleuvre rayée, donnez-lui des souriceaux congelés. Si vous êtes sensible, vous n’aurez pas forcément le réflexe de lui offrir ce genre d’alimentation.

Vous pouvez donc vous tourner vers les mélanges de vers, de poissons et de vitamines spécialement élaborés pour couvrir les besoins de l’animal. Comme indiqué, vous  pouvez donner à la couleuvre tout ce à quoi elle avait accès en liberté : les limaces, les sangsues et autres.

Selon le menu que vous adoptez, l’intervalle de nourrissage variera. Il faudra par exemple la nourrir deux fois par semaine si vous optez pour les vers. Dans le cas des poissons, il faut que la couleuvre se régale tous les 5 jours. Dans le cas des souris, elle tiendra en ne mangeant qu’une fois par semaine.

Le régime des couleuvreaux

Si vous avez une portée de couleuvreaux, il faudra également les nourrir. Tout comme la couleuvre adulte, les petits peuvent également prétendre aux mêmes menus. Cependant, la quantité de ce que vous devez leur donner sera primordiale. Par exemple, vous devez vous assurer que le morceau d’aliment à donner au couleuvreau n’est pas plus gros que lui.

Dans le cas contraire, les couleuvreaux ne peuvent pas se nourrir. Dans les rares cas où ils essayeraient, il peut y avoir des risques de suffocation. Les bébés couleuvres doivent être nourris deux à trois fois dans la semaine pour garder un rythme de croissance normal.

Précaution à prendre pendant le nourrissage

Nourrir une couleuvre peut être simple si on s’y connaît. Par exemple, il faut éviter tout geste brusque au risque de lui faire peur. Lorsque ce sont des proies mortes, portez-les à son museau et laissez-lui le temps de les attraper avant de refermer son terrarium. N’oubliez pas que la température à l’intérieur devra être conditionnée à 24 °C ou 75 °F.

Pour éviter la routine, vous pouvez lui donner des animaux vivants. Cela va permettre d’affûter son instant de chasse. Aussi, elle pourra dépenser le surplus de calories. Pour cela, créez des cachettes dans le terrarium et laissez-y l’animal vivant.

Catégories de l'article :
Animaux