background img

Comment transporter son chat sans risquer qu’il s’échappe ?

Pour transporter son minou, que ce soit pour une balade ou un voyage, vous avez plusieurs alternatives. Cependant, lorsque le chat n’est pas habitué à ces déplacements, on a toujours cette crainte qu’il s’échappe. Dans cet article, nous allons vous aider à faire le bon choix du moyen de transport pour votre compagnon et on vous donne également quelques conseils pour éviter toute tentative de fuite.

Sac ou cage pour porter son chat 

Si vous devez partir en voyage, que ce soit en voiture, en bus, en train ou en avion, on vous recommandera sûrement de mettre votre chat dans une cage rigide. Pour un court trajet, vous pouvez vous permettre de le placer dans un sac de transport. Toutefois, le choix dépend surtout de la taille et du poids du chat. Si votre minou fait plus de 10 kg, vous allez avoir du mal à le faire entrer dans un sac, même si vous n’allez faire que quelques kilomètres. En effet, on doit tout de suite penser à la cage dès qu’on a un grand animal.

A lire en complément : Les secrets d'une alimentation saine pour votre chat

Vous devez également savoir que même si votre chat est très bien à l’aise dans un sac souple, ce moyen de transport ne sera pas accepté dans les avions. Pour un voyage en avion, il faut prendre une cage aux normes IATA, et ce, même si vous avez un chaton. Si vous avez un grand chat ou un chat qui a tendance à beaucoup bouger, choisissez une cage rigide. Cette dernière est plus facile à caler et il n’y a pas de risque que la cage chute.

Si vous devez prendre une cage pour votre compagnon, assurez-vous que celui-ci soit bien confortable pour lui. On vous conseille de privilégier la cage qui a des trous d’aération. C’est ce confort qui va faire que le chat n’ait pas cette envie de s’échapper. Il est même possible d’aménager un vrai cocon dans cette cage. Pour ce faire, mettez des couvertures dans la cage et si vous prévoyez rouler sur plusieurs centaines de kilomètres, mettez aussi dans la cage une litière d’appoint.

A voir aussi : Développez une socialisation précoce pour votre chat : les avantages à ne pas négliger

Les avantages du sac de transport

Comme nous l’avons déjà évoqué ci-dessus, le sac de transport est plus destiné aux chats de petite taille et aux chats calmes. Lors du choix de sac, privilégiez un modèle assez grand pour que votre compagnon y soit à l’aise et pour qu’il puisse se retourner.

Certains peuvent vous dire que pour que le chat n’ait pas envie de s’enfuir, il faut qu’il voit ce qui se passe à l’extérieur. C’est tout à fait faux : il sera toujours anxieux, même s’il voit ce qui se passe autour. On vous conseille de prendre un sac de transport avec un tissu opaque. Ne l’enfermez pas non plus trop, car il doit avoir de l’air. Ne mettez donc pas sur le sac une couverture ou un linge.

Pour vous qui êtes le maître, le sac est aussi plus pratique. Si vous choisissez un modèle avec une grande lanière, vous n’aurez pas de difficultés à transporter votre chat. Si vous avez un chaton, vous pouvez même mettre ce sac dans une bandoulière ou un sac à main. Si vous comptez transporter votre compagnon à vélo, assurez-vous de prendre un sac convenant aux trajets à vélo.

Pourquoi privilégier la cage de transport ?

Si votre chat fait plus de 10 kg, il serait judicieux de le transporter dans une cage de transport. Cette dernière est d’autant plus stable pour lui. Rassurez-vous : la cage reste facile à transporter et elle n’est pas si lourde que vous le croyez.

Sur les longs trajets dans le coffre de la voiture ou dans un train et pour les voyages en avion, vous devez prendre une cage. Si vous comptez envoyer votre chat en soute, il faut le mettre dans une cage répondant aux normes IATA. Dans certains cas, notamment si votre chat avec sa cage fait moins de 8 kg, vous pouvez négocier avec la compagnie aérienne pour faire passer votre animal en cabine avec vous.

Quelques conseils pour un voyage sans encombre

Il est recommandé de présenter ce moyen de transport pour votre chat quelques jours, voire quelques semaines avant le grand départ. Il faut qu’il s’habitue : pour ce faire, vous pouvez placer dans le sac ou dans la cage un jouet qu’il affectionne. Vous pouvez également faire des petits trajets tout en l’attachant à un harnais. Retrouvez sur https://www.terranimo.fr/chat/sorties-et-transport/colliers-laisses-et-harnais/harnais.html une laisse et un harnais pour votre chat.

Pour que votre compagnon n’ait pas envie de s’échapper, on vous conseille de laisser dans la cage ou dans le sac un objet qui lui est familier. Il est même possible d’avoir recours aux phéromones apaisantes. Si votre chat est de nature anxieux, on vous conseille de voir un vétérinaire avec le départ. Il pourra lui prescrire des gélules qui diminueraient son anxiété ou un T-shirt anti-stress.

Les erreurs à éviter lors du transport de son chat

Bien qu’il y ait des choses à faire avant et pendant le transport de votre chat, il y a aussi des erreurs à éviter pour que tout se passe sans encombre. La première erreur est d’oublier les formalités administratives : pour voyager avec votre animal de compagnie, vous devez être en possession de son passeport européen ainsi que de ses carnets de vaccination à jour.

La deuxième erreur est liée au choix du moyen de transport : il faut choisir un moyen qui correspond aux habitudes du chat. Si celui-ci n’a pas l’habitude d’un véhicule, par exemple, il sera difficile pour lui de supporter un long voyage en voiture ou, encore pire, dans un train bondé.

Toujours dans le but d’éviter une trop grande anxiété chez l’animal, on évite les heures où il fait très chaud ou très froid pour partir. Les températures extrêmes peuvent affecter la santé du chat.

La dernière erreur serait sûrement celle consistant à ne pas surveiller régulièrement votre chat durant le trajet. Le contact avec l’extérieur peut rapidement stresser cette petite boule de poils et s’il panique alors qu’il est seul dans sa cage/cabas, cela pourrait avoir des conséquences désastreuses.

Prendre soin des chats nécessite beaucoup plus qu’un amour profond ; cela implique aussi une garantie constante de leur bien-être quelles que soient les situations rencontrées, comme lorsqu’ils sont amenés ailleurs !

Comment habituer son chat au sac ou à la cage de transport avant le voyage

Une fois que vous avez choisi le moyen de transport, pensez à bien choisir une cage/sac adapté(e) à la taille de l’animal. Ce dernier doit pouvoir se tenir debout et faire demi-tour confortablement à l’intérieur. Il ne doit pas être trop grand non plus car si c’est le cas, ce serait plus difficile à porter et à transporter.

Ensuite, placez des couvertures et/ou des jouets familiers dans la cage, afin qu’il s’y sente en sécurité pendant les trajets. Vous pouvez aussi mettre un habit avec votre odeur sur lui pour qu’il prenne confiance en cette zone restreinte.

Il est aussi recommandé de laisser la cage ouverte chez soi, afin que votre chat puisse y entrer et sortir comme bon lui semble. Pour rendre cet endroit agréable aux yeux de Gribouille par exemple, mettez-y ses croquettes préférées ou encore quelques friandises appétissantes pour chats.

Les voyages peuvent stresser même un humain aguerri ; imaginez donc ce que cela représente pour nos amis félins ! En suivant ces quelques conseils simples néanmoins efficaces qui ont été énumérés ici, vous êtes sûr(e) d’avoir tout mis en œuvre pour minimiser leur anxiété lors du trajet, ce qui leur facilitera grandement la transition dans leur nouvel environnement !

Catégories de l'article :
Chats